Dans "Dans actualité CGT à TCAR"

 Alarme sociale journée du 16 Octobre 2014

Courrier CHSCT sécurité vigipirate 2014

rapport expertise INDIGO analyse RPS 

Le 01 Octobre 2014

 

RENTRÉE 2014

Chacun a pu mesurer en cette rentrée les difficultés du terrain avec la mise en place du « nouveau réseau ».

Les lignes FAST avec des temps de parcours inadaptés qui occasionnent des retards importants, les temps de battement quasi inexistants, les services toujours de plus en plus tendus et disons optimisés dans l’intérêt économique de l’entreprise mais pas dans l’intérêt des salariés.

Chaque groupe a pu constater les temps de conduite de plus en plus proche des 456h. sur 13 semaines.

Comme ceci ne suffisait pas, la Direction nous a fait des déclarations plus que préoccupantes au cours de la réunion de Comité d’Entreprise le 25 Septembre2014.

D’après la directive du Groupe TRANSDEV, la TCAR ne peut pas s’installer durablement dans le déficit.

Deux actions pour limiter le déficit :

* Trouver des financements supplémentaires auprès de la CREA par la négociation de l’avenant 26.

Selon Mr FRANC ce serait l’avenant le plus important du contrat de concession, qui revaloriserait plusieurs éléments de rémunération du contrat.

A ce titre Mr FRANC qui sera pris pour une bonne partie de son temps à la CREA, sera suppléé par un « Directeur des opérations » qui aura en responsabilité l’exploitation et les services techniques, la personne retenue est Mr LUDOVIC GUILLAUME, ancien responsable d’exploitation parti en  2006.

* Faire des économies.

En limitant les frais d’entretien des bus et des bâtiments.

Et en renégociant un certain nombre d’accords d’entreprise sans donner plus de précisions…Quels accords seront renégociés ?

La direction va, à ce titre, convoquer l’ensemble des organisations syndicales.

NOUS RESTONS TRÈS MÉFIANTS QUANT À LA RENÉGOCIATION D’ACCORDS

De plus, l’annonce d’économie à quelques mois de l’ouverture des NAO nous donne le ton…

NOUS VOUS TIENDRONS INFORMÉS DE LA SITUATION QUI NE PRÉSAGE RIEN DE BON.

 

Le bureau CGT.